BALLET DES AMOURS DEGUISES

Dansé le 13 février 1664 au Palais Royal.

L'écriture du Ballet des Amours déguisés fut partagée entre Benserade et Périgny. Une fois de plus, l'influence italienne est présente dans le récit italien d'Armide.
Fait rare : après une première apparition dans le Ballet de l'Ercole Amante de Cavalli, la Reine Marie-Thérèse participa au Ballet des Amours Déguisés en tenant le rôle de Proserpine.

Consultez le livret


La Reine Marie-Thérèse (1638-1683)

Le théâtre s'ouvre par un combat de deux différentes Harmonies. La plus forte est composée des Arts et des Vertus qui suivent Pallas. Et la plus Douce, des Graces et des Plaisirs, qui accompagnent Vénus. Cependant, ces deux déesses prenant le parti l'une du Plaisir et l'autre de la Vertu, entrent elles-mêmes en contestation. Mercure qui tâche de les accorder leur propose de prendre le Roi pour arbitre de leur différent ; toutes deux l'acceptent avec une égale satisfaction : mais Pallas qui connaît l'avantage qu'elle a dans le choix d'un tel juge insulte à sa rivale, et après lui avoir fait remarquer combien sa Majesté par toutes ses actions se déclare ouvertement pour le parti de la Vertu, la laisse dans la confusion.

Vénus, revenue de son premier étonnement, veut faire effort pour dompter l'orgueil de Pallas en gagnant le coeur du Roi, et pous unir toutes force dans ce grand dessein, elle prie Mercure de voler dans tous les coins du Monde, afin de rassembler tous les Amours qui s'y trouvent dispersés. Mais lorsqu'il est prêt de partir, elle a peur qu'il ne sache pas connaître la plus grande partie, qui pour faire réussir des entreprises importantes, se déguise et se cache sous des formes empruntées, et pour lui donner moyen de ne s'y pas tromper, elle lui fait voir plusieurs déguisements, qui seront expliqués l'un après l'autre dans chacune des Entrées du ballet.

La grotte de Vulcain apparaît. Huit Amours déguisés en forgerons travaillent sur leur enclume et "battent le coeur tant qu'il est chaud". Les Amours apparaissent ensuite déguisés en rameurs aidant Marc-Antoine à rejoindre Cléopâtre à travers les mers. Des Amours, dissimulés sous l'apparence des compagnes de Proserpine, dérobent la fille de Cérès pour la livrer à Pluton. Les Amours déguisés chantent et jouent de leurs instruments pour charmer Renaud et le retenir dans le Palais d'Armide. Vêtus en Nymphes, ils sont surpris par la destruction du Palais. Les Sauvages de la Colchide accueillent avec joie la Conque d'Isiphile. Cette dernière est à la recherche de Jason qu'elle a autrefois aimé. Les Dieux Marins et les Nymphes qui l'assistent dans sa quête sont des Amours déguisés. La Ville de Troye est assiégée. Les Grecs sont en fait des Amours chargés par Menelaus de capturer Hélène. Junon, offensée par le mépris de Pâris, se réjouit de la déroute des Troyens. Des Soldats et des Goujats se disputent, dans un combat ridicule, le butin. Enfin, les Amours déguisés dansent sur les ruines du château de Priam.


Retour
Sommaire