MASCARADE DE LA FOIRE ST-GERMAIN

Représentée pour la première fois
aux Tuileries, le 7 mars 1652

Concert d'instruments, récit crotesque par le sieur Baptiste et Du Moustier.

Lulli avait 19 ans lorsqu'il composa cette mascarade avec l'aide de Jean du Moustier, pour le service de la Grande Mademoiselle. Le ballet, constitué de neuf entrées, présente toutes les animations et les personnages que l'on pouvait trouver à la foire de Saint-Germain, lieu fréquenté par la famille de Gaston d'Orléans. Lulli interprétait un crieur de ratons auprès de son collaborateur, lui-même travesti en mercière. L'italien harranguait la foule pour vendre ses tartelettes au fromage :

Je suis illustre en mon métier,
Et l'on me tient dans mon quartier
Pour un faiseur de tartelettes;
Belles, si vous voulez en achetez de moi,
Ma marchandise est belle et nette,
Et vous y trouverez de quoi.

Ce grand marché fut déjà l'objet d'un "Ballet de la Foire S. Germain" sous le règne d'Henri IV en 1607.

Consultez le livret

La Foire Saint-Germain


La grande foire annuelle de Saint-Germain fut créée en 1482 par le Roi Louis XI, au profit de la puissante abbaye bénédictine de St-Germain-des-Prés. Véritable pôle économique pour la capitale, elle perdura jusqu'en 1790.

Le poème de Scarron dédié à Gaston d'Orléans :
La Foire Saint-Germain (1643)



Retour
Sommaire